Pour combien de temps se conserve l’huile d’olive?

Download PDF
conservation de l'huile d'olive

conservation de l’huile d’olive

Que signifie réellement « date d’expiration » dans le cas de l’huile d’olive, et faut-il consommer de l’huile expirée? Quelle est sa durée de conservation?

Pour l’huile d’olive, on parle de «temps de durabilité minimale» (TMD) et non « date de conservation ». La différence entre les deux expressions, c’est que dans le premier cas, on parle d’un minimum de temps, durant lequel le produit conserve ses propriétés organoleptiques définies sur l’étiquette. Passé ce délai, le produit est cependant encore comestible en toute sécurité. Pour ce qui relève de la congélation de l’huile d’olive, j’avais déjà écrit un article sur ce blog.

En revanche, les aliments qui fournissent une « date de conservation » doivent être consommés dans ce délai, après quoi vous risquez d’encourir de graves risques sanitaires.

Selon la loi, le TMD de l’huile d’olive est de 18 mois à compter de la date d’embouteillage. Pourquoi ai-je souligné « la date d’embouteillage »? Simple, parce qu’au lieu de considérer le TMD à partir de la date de production de l’huile, la date d’embouteillage favorise les producteurs  rusés, et les consommateurs sont trompés. En effet, il est parfaitement normal et légal de mettre en bouteille l’huile un an après sa production et de mettre un TMD de 18 mois à compter de cette date. On pourrait faire valoir que l’huile stockée dans des cuves en acier, sous azote, et diverses autres précautions à prendre, se détériore plus lentement que dans une bouteille. C’est en partie vrai, mais il est vrai aussi qu’il n’y a pas de prescriptions légales concernant les précautions de stockage et de conservation de l’huile d’olive qui permettent d’éviter ou de bloquer le processus de dégradation de l’huile.

Retournons à nous les consommateurs, nous allons essayer de répondre à la question: une huile expirée est-elle nuisible à la santé? Non, une huile expirée ne fait pas de mal. Mais combien de temps après l’expiration du délai peut-on consommer notre huile?

Il dépend fortement de la qualité de l’uile, et dans ce cas, la concentration des substances polyphénoliques qui y sont contenues. La teneur en polyphénols dans l’huile non seulement en fait un aliment précieux pour votre santé, car elle ralentit les processus dégénératifs du corps, mais protége aussi l’huile elle-même. Donc, une huile à forte teneur en polyphénols durera  plus longuement qu’uneavec moins de polyphénols. Donc, plus la qualité est élevée, plus ellle dure.

Une règle n’existe donc pas pour la conservation de l’huile d’olive, mais l’expérience de goûteur me porte à dire que au moins jusqu’à un an à compter de la date d’échéance, une huile de haute qualité est en mesure de maintenir ses caractéristiques organoleptiques qui en font un produit encore meilleur.

Même si la huile est particulièrement intense (et donc avec un goût amer et pimenté très prononcé ), il est parfois préférable de le consommer à la fin, comme il m’est arrivé il y a quelques jours : j’ai ouvert une merveilleuse variété Tonda Iblea et bien qu’elle était déjà proche de l’expiration, la dégustation était encore excellente!

Cela, je le répète, n’est vrai que pour une qualité de l’huile d’olive extra vierge haute. D’autre huiles pas chères sont souvent défectueuses et dangereuses pour votre santé, avant même leur date d’expiration!